Introduction

Résultat de recherche d'images pour "ansible"
Logo d’Ansible

Ansible est un outil open-source de déploiement qui permet de gérer son infrastructure informatique assez finement et qui touche à l’approche DevOps puisqu’on peut l’utiliser dans le cadre de déploiement automatisé et d’intégration continue (CI/CD).

Il permet de lancer des actions sur des serveurs distant sans avoir besoin d’installer un agent sur les serveurs distant. Ansible peut très bien être installé sur le poste de travail des administrateurs systèmes ou bien sur un serveur interne. Il suffit juste de partager l’arborescence ainsi que toutes les configurations, cela peut se faire par git.

Cette procédure ne décrira rien de technique, ceci n’est qu’une présentation. Des procédures techniques seront faites dessus disponibles sur la page « Procédures ».

Arborescence

Une fois installé, le plus important à connaître dans la solution Ansible est son arborescence.

Exemple d’arborescence simple

  • Répertoire d’exploitation Ansible
    • <environnement>/
      • hosts
    • roles/
      • <rolename>/
        • tasks/
          • main.yml
    • *.yml (playbook)

Qu’est ce qu’un playbook ?

Les fichiers yml à la racine de notre environnement Ansible sont nos playbook. Ce sont eux qui lanceront les tâches à effectuer sur les serveurs distant.

Les inventaires

Je recommande de créer des inventaires par environnement, un inventaire pour la production par exemple. Le fichier contiendra les noms des serveurs ou leurs adresses IP.

Nous pouvons organiser notre fichier d’inventaire comme ci-dessous :

[groupname1]
server1
server2

[groupname2]
serveur3
192.168.2.20

Création d’un rôle

Commençons la création d’un rôle, il suffit de créer un répertoire correspondant au nom du rôle que l’on souhaite. Il peut s’appeler « apache », « nagios » ou « setup » par exemple.

Après la création de ce répertoire, celui-ci va répertorier toutes les ressources que nous utiliserons, il peut s’agir de fichiers, de variables, nos tâches…

Création d’un fichier de tâches

Un fichier de tâches est un fichier de configuration YAML constitué d’une liste d’action à effectuer. Ces actions seront appelés depuis le fichier de playbook et seront effectués sur les serveurs distants.

Comme action, nous pouvons installer un package, créer des répertoires, écrire des fichiers, créer une partition, un volume logique, un point de montage, configurer une application, redémarrer des services, copier un fichier, etc…

Fichiers

Nous pouvons mettre nos fichiers de configurations dans le répertoire files. Ils seront utilisés par nos tâches pour les déployer sur les serveurs.

Conclusion

Ansible est très simple à installer, il ne demande pas d’installation d’agent sur les serveurs et l’architecture des fichiers est très simple à comprendre.

Catégories : AutomatisationCFALinux

Alexy DA CRUZ

Administrateur systèmes depuis maintenant plus d'un an. Passionné par le développement, j'écris des articles sur mon portfolio.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *