Introduction

Dans le cas d’un incident sur un bladecenter (IBM), il se pourrait qu’on perde la configuration de celui-ci.
Nous allons donc voir ensemble comment sauvegarder la configuration de chaque bladecenter de notre parc.

Au préalable, il vous faudra configurer un serveur TFTP, lequel on enverra nos fichiers de configuration et activer la connexion SSH sur votre bladecenter.

Sauvegarder la configuration

En utilisant le serveur TFTP

Pour sauvegarder la configuration de l’AMM sur un serveur TFTP, vous devez exécuter la commande suivante :

write -config file -l {IP_bladecenter} -i {IP_serveur_TFTP} -p "{passphrase_AMM}" -T system:mm[{module}]

Voici un exemple :

write -config file -l 192.168.1.253 -i 192.168.1.250 -p "Pokre7hu" -T system:mm[1]

Vous n’aurez plus qu’à attendre la durée du transfert du fichier de configuration.

En local sur le châssis

Pour sauvegarder la configuration de l’AMM localement sur le châssis, la commande est plus simple, la voici :

write -config chassis -T system:mm[1]

Sauvegarder les configurations du parc entier

Etant donné que ce n’est qu’une commande a exécuter par SSH, nous pouvons faire une boucle en bash.

Vous aurez besoin au préalable du paquet « sshpass » si vous avez des caractères spéciaux dans le mot de passe de l’utilisateur que vous allez utiliser pour vous connecter. Celui-ci permet de faire passer un mot de passe dans la connexion SSH puisque la commande sshpass est suivi de la commande ssh par défaut.

Sinon, vous avez toujours la solution de configurer l’accès SSH par clé qui est même meilleure !

Renseignez tous les bladecenters dans un fichier. Nous l’allons l’appeler « AMMLIST ».

Ensuite, pour une sauvegarde des configurations par TFTP, lancez cette commande :

for amm in $(cat AMMLIST); do echo $amm' ====================='; sshpass -p '{PASSWORD}' ssh -o StrictHostKeyChecking=no {USERNAME}@$amm "write -config file -l $amm -i {IP_Serveur_TFTP} -p \"$amm\" -T system:mm[1]"; done

Nous pouvons de même faire la même commande en l’adaptant pour une sauvegarde locale sur les châssis.

for amm in $(cat AMMLIST); do echo $amm'====================='; sshpass -p '{PASSWORD}' ssh -o StrictHostKeyChecking=no {USERNAME}@$amm "write -config chassis -T system:mm[1]"; done

Conclusion

La sauvegarde du parc est désormais terminé. Nos configurations sont désormais sauvegardés.

Je vous invite à lire l’article qui traite le sujet concernant la restauration des configurations sur nos bladecenters.


Alexy DA CRUZ

Administrateur systèmes depuis maintenant plus d'un an. Passionné par le développement, j'écris des articles sur mon portfolio.

0 commentaire

Laisser un commentaire